Faire un don
Relier les communautés autochtones Thumbnail
‹ Retour
Connecter le monde 22 septembre 2017

Relier les communautés autochtones

Mark Buell
Par Mark BuellRegional Bureau Director, North America

L’accès à Internet est un défi qui est souvent associé aux pays en développement. Mais alors que beaucoup d’entre nous en Amérique du Nord ont le privilège d’y accéder librement tous les jours, cet élément constitue un obstacle énorme à la réussite de nombreuses communautés autochtones rurales et éloignées à l’intérieur du Canada et des États-Unis.

Selon le Rapport de progression du haut débit 2016, 10% des Américains n’y ont pas accès. Le contraste est encore plus frappant si l’on examine l’accès à l’Internet dans les zones rurales, où 39% n’ont pas accès au haut débit de 25/4Mbps, contre 4% dans les zones urbaines.

De nombreuses communautés rurales et éloignées du Canada sont confrontées à des problèmes d’accès similaires. En décembre 2016, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a fixé des objectifs visant à ce que les fournisseurs de services Internet (FAI) offrent à leur clients de tout le pays le haut débit à 50/10Mbps avec l’option de données illimitées. Le CRTC estime que deux millions de ménages, soit environ 18 % des Canadiens, n’ont pas accès à ces vitesses ou à ces données. 

Arrêtons-nous un instant sur ces chiffres. Aujourd’hui en 2017, des millions de personnes en Amérique du Nord ne disposent toujours pas accès à l’Internet haut débit.

Cette situation est encore plus difficile à accepter lorsque l’on prend conscience de la manière disproportionnée et grave dont elle affecte les communautés autochtones, dont beaucoup se trouvent dans des régions rurales et éloignées en Amérique du Nord. Dans ces communautés, l’accès à l’Internet joue un rôle de plus en plus important pour la santé, l’éducation et le développement économique. Pour beaucoup, il constitue un lien vital avec le reste du monde permettant de passer d’un sentiment d’isolement à celui d’éloignement.

Lorsque nous pensons à l’avenir d’Internet, nous ne pouvons évidemment pas aller de l’avant de manière significative si des millions de personnes en sont exclues.

Quel défi s’offre à nous ? C’est d’un énorme investissement en matière d’infrastructures. 

Les usagers nord-américains figurent déjà parmi ceux qui paient le plus au monde pour un accès au haut débit, qui de surcroît est loin d’être le plus rapide. Selon FCC, la moitié des foyer américains n’ont le choix qu’entre deux fournisseurs d’accès à un haut débit de base. Pour des débits plus élevés, la majorité des ménages n’a qu’un seule possibilité. Plusieurs villes ont choisi de créer leurs propres services municipaux à large bande pour concurrencer les grands fournisseurs.

Cependant, les marchés ruraux font face à un plus grand défi du fait des coûts d’entrée considérables pour les fournisseurs en raison de la faible densité de la population. Pour pouvoir fournir un accès à Internet, les entreprises doivent généralement installer leur propre fibre ou câble.

Dans le Nord canadien, il est extrêmement coûteux et difficile d’offrir des services à grande vitesse aux communautés autochtones éloignées qui occupent une vaste étendue géographique. Les résidents y paient des prix élevés pour des débits faibles avec lesquels la simple ouverture d’une pièce jointe de courrier électronique devient une tâche pénible et difficile. Je me souviens d’un message Facebook d’un ami qui vit au Nunavut: «La connexion est si lente que quand tu recherches un numéro de téléphone, tu as le temps de trouver un annuaire téléphonique et d’obtenir le numéro avant même que Google ne t’affiche un résultat».

Alors que l’on dépend de plus en plus de l’Internet pour des services qui s’avèrent essentiels pour une communauté durable, il est plus important que jamais de s’assurer que tout le monde puisse bénéficier du même débit. L’Internet Society s’engage à garantir l’accès à l’Internet pour tous, partout. Nous voudrions faire en sorte que tout le monde puisse y accéder et contribuer au développement d’un réseau illimité, sans frontières et connecté partout, qui présente des opportunités et le progrès pour tous. C’est dans ce but que nous mettons en œuvre un effort particulièrement importants, afin de nous assurer qu’Internet soit inclusif pour tous en Amérique du Nord. 

Le Sommet de la connectivité autochtone (ICS pour ses sigles en anglais) du 8 au 9 novembre 2017 à Santa Fe (au Nouveau-Mexique), constituera un événement unique axé sur le raccordement des communautés autochtones à Internet. À travers l’organisation des panels et de présentations qui se dérouleront sur deux jours, nous aiderons à trouver des solutions pour que les communautés autochtones originaires d’Alaska, les Amérindiens, les Inuites, ainsi que les peuples des Premières Nations, et les communautés métisses aient un accès Internet abordable, de haute qualité et durable. Les journées d’éducation préparatoires au le sommet permettront aux membres des communautés autochtones de partager et de s’informer sur le déploiement des réseaux communautaires durables et l’exploration des sphères politiques complexes du Canada et des États-Unis.

Nous ne partons pas de zéro. Il existe de nombreux cas de réussite incroyables autour des réseaux communautaires autochtones en Amérique du Nord et dans le monde entier. L’ICS mettra en vedette ces innovateurs dans l’idée d’inspirer  des stratégies et des solutions visant à aider toutes les communautés à se mettre à niveau.

Tout comme il a fallu beaucoup d’efforts pour façonner l’Internet tel qu’il est aujourd’hui, un effort un effort communautaire sera nécessaire pour s’assurer que cela fonctionne pour tous. Nous savons qu’il y a beaucoup de gens qui ont des idées sur la façon de mettre en liaison les communautés autochtones, et que beaucoup d’autres qui peuvent aider à réaliser ces solutions.

Voilà ce à quoi nous espérons parvenir lors du Sommet de la connectivité autochtone. Nous sommes en train de rassembler plus de 200 gestionnaires/opérateurs de réseaux communautaires, fournisseurs de services Internet appartenant à des autochtones, membres de la communauté, des chercheurs, des décideurs et des autochtones pour discuter de ce qui représente l’accès à l’Internet pour les communautés et de la manière d’en faire bénéficier tout le monde. 

Le caractère d’accès libre d’Internet et le fait qu’aucune autorisation environnementale ne soit nécessaire pour l’implanter, nous aident à accomplir de grandes choses dès lors que nous travaillons ensemble. Il est temps d’intensifier nos efforts. Dans le cas contraire, de nombreuses communautés autochtones subiront éternellement un retard technologique et structurel pour accéder à un Internet rapide.

Si vous avez des idées sur la façon de rendre Internet plus accessible aux communautés autochtones, nous aimerions les connaître et nous sommes à votre entière disposition pour recevoir vos conseils. L’inscription au Sommet sur la connectivité autochtone sera bientôt ouverte. N’hésitez pas à vous joindre à nous !

Le Sommet de la connectivité autochtone est une initiative de l’Internet Society, Internet Society New Mexico Chapter, 1er-Mile Institute et Community Learning Network.

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Offrir des solutions Internet rapides, bon marché et fiables dans les zones rurales d'Hawaï
Offrir des solutions Internet rapides, bon marché et fiables dans les zones rurales d'Hawaï
Connecter le monde30 août 2019

Offrir des solutions Internet rapides, bon marché et fiables dans les zones rurales d’Hawaï

Pour beaucoup de Nord-Américains, Hawaï est le lieu des plages, des centres de villégiature, du surf, des forêts tropicales et...

Investir dans la connectivité autochtone revient à investir dans notre avenir en ligne
Investir dans la connectivité autochtone revient à investir dans notre avenir en ligne
Connecter le monde7 janvier 2019

Investir dans la connectivité autochtone revient à investir dans notre avenir en ligne

Il y a une résolution pour la nouvelle année sur laquelle nous pouvons miser pour améliorer la santé et les...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde