Membre Login
fr
Faire un don
Faire un don
L’Internet Society et la Commission de l’Union africaine lancent des lignes directrices sur la protection des données personnelles en Afrique Thumbnail
‹ Retour
Confiance 8 mai 2018

L’Internet Society et la Commission de l’Union africaine lancent des lignes directrices sur la protection des données personnelles en Afrique

Verengai Mabika
Par Verengai MabikaSenior Policy Advisor - Africa

L’Internet Society et la Commission de l’Union africaine (CUA) ont lancé aujourd’hui Personal Data Protection Guidelines for Africa pour l’Afrique («les lignes directrices pour la protection des données personnelles») au Sommet Africain d’Internet à Dakar, au Sénégal. Fondées sur des principes de confidentialité, de confiance et d’utilisation responsable, les lignes directrices introduisent une nouvelle étape dans la sécurisation de l’infrastructure Internet africaine et soulignent qu’une bonne protection des données renforce la confiance dans les services en ligne et contribue à la croissance durable de l’économie numérique. Ce développement en temps opportun fait suite à une récente violation massive de la vie privée sur Facebook et à la très controversée saga Cambridge Analytica qui a mal traité les données de millions d’utilisateurs de Facebook, dont beaucoup sur le continent africain.

S’exprimant lors de l’événement de lancement, le Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique, Dawit Bekele, a félicité le Sénégal pour être le premier pays en Afrique à faire preuve de leadership et d’engagement envers la construction d’une société de l’information solide. « L’Afrique – tout comme le reste du monde – considère la protection des données personnelles comme la clé de la sécurisation de l’infrastructure Internet et le Sénégal nous a montré la voie en étant le premier pays africain à ratifier la Convention de Malabo. »

Lire l’article en anglais

‹ Retour
Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde